Le club sandwich interserveurs

Des événements et des rôlistes, tous les ingrédients pour un bon Sandwich !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 candidature 2.0

Aller en bas 
AuteurMessage
(bru)red-viagras



Messages : 2
Points : 266509
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: candidature 2.0   Lun 2 Nov 2009 - 0:44

Nom:red-viagras
Classe:enutrof eau
Niveau(ou cercle de puissance):31
Métiers:rien
Abonné:Oui
Alignement: non neutre



Bonjour cher lecteur, je vais raconter ci-dessous mon histoire, celle de Red-viagras.
Je vivais dans un petit village au nord des Clairières de d'astrub.
Je travaillais dans les champs avec mon père et mon frère, Greath.
Les années y était paisible mais un jour pas comme les autres arriva rapidement...



« Red-viagras, réveille-toi ! Le village est attaqué par le Fléau ! »
Je me réveillai en sursaut. Mon père me secouait énergiquement, mon grand frère à côté.
« Vite, il faut que tu partes avec ton frère, me dit-il. »
Je sortis en vitesse de mon lit et courus avec mon frère dans la rue. Tout le monde courait partout, essayant d’échapper à la horde de squelettes qui mettaient le feu aux maisons se trouvant sur leur passage.
Nous traversâmes le village en courant le plus vite que nous pouvions.
Arrivé à la sortie du village je me retournai une dernière fois en essayant de voir ma maison mais les flammes m’éblouissaient et m’en empêchaient.
« Vite, me dit mon frère, on doit se dépêcher »
Nous courûmes pendant trois jours et trois nuits grâce à l’endurance du viagras d'où se surnom.
J’étais tellement fatigué que j’obligeai mon frère à faire une pause.
Nous étions en train de faire du feu quand nous entendîmes des bruits aux alentours. Les buissons s’ouvrirent en laissant sortir cinq squelettes. Ils coururent vers nous en poussant des cris à vous rendre sourd. Mon frère sortit en vitesse une dague et courut vers les squelettes.
En quelque coup de dague il les acheva tous.
Je me demandais où il avait appris cela car moi, je l’avais toujours connu ne sachant manier qu’une faux pour couper le blé…
J’ouvris la bouche quand il me mit un doit sur les lèvres et me dit :
« On doit se dépêcher, nous sommes en danger. »
Nous reprîmes notre longue et épuisante marche jusqu’à arriver à un village.
Nous entrâmes dans une auberge pour y passer la nuit. Arrivés dans notre chambre, je lui demandai des explications :
« Où as tu appris à te servir des dagues ? Le questionnai-je.
- Je peux te raconter mais c'est une longue histoire, donc assieds toi confortablement.

Un jour j'étais parti pêcher à un lac proche. J'aperçus un ours au loin. Quand il m’a vu, il a foncé vers moi à toute vitesse. J’avais tellement peur que j’étais paralysé. Quand l'ours arriva à une dizaine de mètres de moi, je vis passer une ombre devant et une fraction de seconde après un Un scram se tenait devant moi, une dague ensanglantée, l'ours, mort, couché à ses pieds. Il me dit : « Viens si tu veux apprendre comment on peut tuer un ours aussi facilement. »
« Comment a-t-il su que je voulais être comme lui » me disais-je. Cela reste toujours un mystère pour moi.
Il m'apprit comment me servir d'une dague et me fondre dans l'obscurité. Il m’apprit tout ça en une semaine, le temps normal pour faire une bonne pêche. « Mince, me dis-je, je ne vais rien ramener à manger à la maison. Mon père va être fâché. » Mais heureusement ce gentil homme me donna quelques poissons et je repartis en courant vers chez moi.
Et si tu veux je peux t’apprendre à mon tour comment devenir voleur »
Je frôlais l’enthousiasme.
« je vais Devoir decliner ce n'est pas ma vocation. »
Un mois passa. Mon frère m’entraina dur pendant tout ce temps.
« Je vais te donner une dernière chose, me dit Greath, une chose que mon professeur m’a donnée et que je te donne à mon tour »
Il mit sa main dans sa poche et en sortit un objet froid qu’il mit dans ma main. C’était un collier. Un collier, mais pas comme les autres. Des gravures parcouraient le pendentif en forme d’étoile. Une écriture illisible. Dans une langue étrange. Je lançai un regard inquisiteur vers mon frère.
« Si tu as besoin d’aide presse très fort le pendentif dans ta mains et crie le nom de celui que tu appelle.
j'ai décider d’aller voir mon village.
Je questionnai mon frère s’il voulait m’accompagner. « J’ai des choses plus importantes à faire, me dit-il. »
Je voulais répliquer mais son regard m’en dissuada.
Je louai un cheval et commençai la longue route.

Le village était complètement en cendre. Je me dirigeai vers ma maison et entra dans la grande pièce. L’état était désastreux. La moitié des meubles était en cendres et les autres éparpillées par terre. Mon regarde se posa sur une feuille blanche. Étonnamment elle n’avait pas brulé.
Je la dépliai. C’était une lettre écrite rapidement. Je mis longtemps à déchiffrer cette écriture.
Et quand je la terminais mais yeux était remplis de stupeur et d’étonnement…

Cette lettre commençais par :

Cher Red-viagras,

Si tu lis cette lettre c’est que nous sommes déjà morts…

A suivre..


Motivations: (En RP comme ça tout le monde il est content)

Me baladant et boutant du kanigrou hors des plaines de Cania, mon territoire (enfin je le prétends), j'ai eu vent de votre alliance. J'ai entendu dans une taverne de Bonta que le chef était un petit peu arrogant, aimait étaler ses richesses mais était toujours là pour aider les autres, de plus j'ai entendu dire que vous partiez souvent pour aller tuer du monstre et les dépecer pour revendre leur chair et leur peau, et que cet argent, vous le partagiez. J'ai longtemps recherché cette ambiance chaleureuse lors de mes nombreux voyages à travers le froid et la brume, et depuis ma dernière dispute avec mes anciens amis, je n'ai encore trouvé aucune compagnie capable de m'apporter la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Sylend

avatar

Serveur : Djaul
Messages : 599
Points : 657742
Date d'inscription : 05/09/2009
Age : 28
Localisation : Il te faut repérage ou perception, sry.

Feuille de personnage
Nom du personnage joué : Sylend
Cercle de puissance :
200/200  (200/200)
Postes : Larve violacée, Animalheure, Alaredak et Instite.

MessageSujet: Re: candidature 2.0   Lun 2 Nov 2009 - 5:13

La larve violacée, toujours réveillée, agonisant sous les débris en décomposition, vit la candidature du vieil enutrof qui semblait intéressé par les bons sandwichs.

Bonjour nôble disciple d'Enutrof,

votre candidature a été transmise à l'étude. Vous aurez une réponse dans les plus bref délais que possible. Je suis toutefois désolé, car je ne fais pas réellement parti des excursions pour aller tuer des monstres et les déposséder de toutes matières (d'ailleurs, j'espère qu'on ne s'attaque au peuple des larves et au grand Shin -,,-).

Cordialement Sylend, la larve violacée.

[Edit by Fei' : T'as le droit de transmettre tu sais, tu peux juste pas changer la candd' de catégorie je crois Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Skolir-Skulblaka

avatar

Serveur : Brumaire
Messages : 604
Points : 2145975
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 22
Localisation : Dans le Donjon Bouf avec le BR pour devenir le FR

Feuille de personnage
Nom du personnage joué : Skolir-Skulblaka
Cercle de puissance :
96/200  (96/200)
Postes :

MessageSujet: Re: candidature 2.0   Mar 3 Nov 2009 - 12:07

Bonjour,

votre candidature est acceptée. Vous devenez un chienchien chaud. Si vous voulez rejoindre l'un des postes. Contactez un gestionnaire.

Cordialement Feiqua
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: candidature 2.0   

Revenir en haut Aller en bas
 
candidature 2.0
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le club sandwich interserveurs :: Le couloir des postulants :: Les étagères :: Parchemins acceptés-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit